shopping-bag 0
Items : 0
Subtotal : 0,00
View Cart Check Out

Actualités

N2: La poule de l’Etoile FC à la loupe

Comme chaque saison, le site foot-national.com propose une large présentation de la saison. Découvrez les forces en présence du groupeD, celui de l’Etoile FC Fréjus Saint-Raphaël 

Le relégué : Marignane/Gignac
 
Malgré un parcours honorable, Marignane/Gignac n’a pu sauver sa tête en National. Cette saison, les Marignanais, qui ont dû bouleverser leur effectif, attendent d’avoir des garanties pour connaître le véritable niveau de ce groupe.
 
Le promu : Louhans-Cuiseaux
 
Fort de ses dix-sept saisons en 2e division française, Louhans-Cuiseaux fait figure de place forte au sein du groupe D de National 2, malgré son statut de seul et unique promu. Après avoir dominé leur groupe de National 3 Bourgogne Franche-Comté, les Bressans débarquent à l’échelon supérieur avec le plein d’envie. 
 
Les favoris : Annecy, Fréjus Saint-Raphaël, Jura Sud, Moulins/Yzeure
 
Au printemps dernier, ils étaient quatre à se disputer la première place du groupe A de N2 qui menait en National. Si Toulon a eu le dernier mot, Annecy, Fréjus Saint-Raphaël et Jura Sud n’étaient pas très loin du compte. Pour la saison à venir, ces trois clubs font encore figure de prétendants. Mais nul doute qu’un voire plusieurs outsiders tenteront de venir contrarier leurs plans. Pour compléter le tableau, Moulins/Yzeure, 4e du dernier groupe B, débarque dans la poule “Sud” avec une ambition d’accession légitime. 
 
Les outsiders : Grasse, Martigues, MDA Foot, Saint-Priest
 
Derrière, les outsiders sont nombreux au sein de ce groupe D. Grasse, Martigues, Saint-Priest et MDA Foot ont tous terminé le précédent exercice dans le ventre mou du groupe A. Sauront-ils viser plus haut grâce à un recrutement très quantitatif ? 
 
Les réserves : Lyon, Marseille, Monaco, Nîmes
 
Quatorzièmes de leur groupe respectif de National 2 au printemps dernier, les réserves de Monaco et Nîmes pouvaient redouter la relégation en National 3. Finalement, suite à de nombreux repêchages, elles ont sauvé leur peau. Monégasques et Nîmois tenteront de s’éviter de telles frayeurs d’ici quelques mois. Ambition identique pour la réserve de Marseille, 13e du classement final du dernier exercice. Les jeunes de l’Olympique Lyonnais, eux, ont terminé juste devant les Marseillais et devront montrer plus de constance. 
 
Les inconnus : Hyères, Endoume
 
Si Endoume a perdu de nombreux cadres et à modifier en profondeur son effectif, Hyères a également effectué du turnover. Ces deux équipes seront scrutées rapidement pour évaluer leurs prétentions.
 
LA 1re JOURNEE