shopping-bag 0
Items : 0
Subtotal : 0,00
View Cart Check Out

Actualités

David Barberis (président des supporters) : « Les joueurs nous doivent une revanche ! »

Lolo Prieto, notre speaker international, s’est à nouveau mué en “intervieweur” : il a rencontré David Barberis, le president des supporters de l’Etoile (à gauche sur la photo, ici en compagnie du capitaine de l’Etoile FC FSR, Gaëtan Deneuve), et lui a posé trois questions !
David, peux-tu te présenter ?
J’ai 30 ans, je suis natif de Fréjus et papa de deux petites filles. J’ai créé la page facebook des supporters de l’Etoile : 1200 membres nous suivent aujourd’hui (la page a permis d’organiser plusieurs repas, dont celui des joueurs/supporters/staff au restaurent La Bocca, à Fréjus-plage). Amoureux des défis, j’essaie depuis la saison dernière de mettre de l’ambiance dans les tribunes du stade Louis-Hon le soir des matches, c’est pour ça qu’on a créé un groupe de supporters (avec les familles Haudoin et Prévost), qui se veut proche des joueurs, mais aussi du public et des jeunes, dans le plus grand respect du club, tout en respectant l’intégrité des acteurs sur la pelouse.
Cette année, il y a un vrai soutien et une belle ambiance au stade par rapport à l’an dernier…
Effectivement, nous avons pris l’initiative de prendre le rôle de “12e homme” en encourageant l’équipe fanion et en chantant derrière la bâche “Allez l’Etoile” : à ce sujet, nous remercions les deux présidents, Marcel Sabbah et Alexandre Barbero pour leur soutien ; ils ont bien compris que nous étions là pour encourager l’équipe de façon positive et conviviale. C’est grâce à nos bons rapports que nous avons chaque semaine le renfort d’une vingtaine de jeunes licenciés du club qui viennent donc agrandir le groupe. Nous nous investissons en confectionnant des drapeaux ainsi qu’en mettant en place des animations à chaque match, comme contre Belfort, où nous avons fait participer la tribune A avec un tifo “papélitos”.
Votre sentiment sur le match perdu contre Belfort ?
Aïe (..), nous sommes déçus, qui ne l’est pas ? Les joueurs sont passés au travers à tous les points de vue, c’est d’autant plus rageant que l’on jouait devant les caméras de MaChaîneSport. Nous avions la possibilité d’être sur le podium. Les joueurs nous doivent une revanche, car la période est difficile avec trois matchs nuls et une défaite, mais on peut se dire que l’équipe à un gros potentiel, on l’a bien vu à Strasbourg devant 12000 spectateurs. On souhaite donc que les joueurs se transcendent pour le match contre Dunkerque (vendredi 25 septembre, à 20h, stade Tribut), et qu’ils repartent avec les 3 points avant de mieux enchaîner le week-end suivant contre l’US Orléans à la maison (vendredi 2 octobre à 20h30 à Louis-Hon) et montrer à la France entière, à nouveau devant les caméras de MaChaîneSport, que nous ne sommes pas là pour faire de la figuration, mais bien pour jouer les premiers rôles !
Propos recueillis par Laurent Prieto